Colombes (92) – Résidence Michelet

Ce projet consiste en la réhabilitation de 100 logements collectifs d’un bâtiment R+10 en forme de barre sur 1 niveau de sous-sols à usage de caves.
L’ensemble des logements est réparti sur une cage d’escalier et les deux premiers niveaux desservent des commerces et activités.
La résidence « Michelet » est implantée sur une parcelle de 5 836 m2 et a été conçu par Marcel Roux (Elève d’André Lurçat) et achevée en 1962.
Le projet de la réhabilitation se situe dans le département des hauts de Seine à Colombes (92700) au 11 rue Michelet.
L’objectif principal du programme de réhabilitation est de redonner une nouvelle identité esthétique du bâtiment en reconfigurant le hall d’entrée et en réhabilitant les façades extérieures.
Un futur projet de modernisation du quartier « Michelet » est en cours de réflexion. La création d’une place publique, s’appuyant sur un nouvel équipement regroupant un centre culturel et social, une médiathèque et des locaux associatifs ont amené à repenser les aménagements extérieurs du quartier.
Le deuxième objectif des travaux de la résidence « Michelet » est de réhabiliter les 100 logements collectifs ainsi que la mise aux normes de ces derniers afin d’en améliorer le confort et la qualité de vie des habitants.

Maîtrise d’ouvrage : COLOMBES HABITAT PUBLIC
Maîtrise d’œuvre : BIOTOPE

Descriptif des travaux de l’ensemble immobilier :
Ce bâtiment présente un fonctionnement original avec une cage d’escalier unique desservant 3 couloirs répartis sur toute la hauteur.
Ces couloirs desservent 72 appartements en duplex montants et descendants type T4, T5 et T6 et 28 logements type T1, T2 et T3.
Démolition du portique / auvent extérieur.
Création d’une ouverture de baie entre le hall d’entrée et l’espace d’accueil.
Démolition de la loge et des aménagements intérieurs.
Travaux de plâtrerie dont la réalisation de cloisons de distribution et de faux plafond dans l’espace d’accueil et dans le hall d’entrée.
Réalisation de bardage à fixation visible type « Fundermax » sur les pignons de la résidence et de manière ponctuelle sur les garde-corps en béton des loggias.
Mise en place d’un enduit mince sur isolant sur les façades courantes du bâtiment.
Mise en place d’un revêtement type D2 sur les surfaces du bâtiment non isolées.
Traitement du sol des loggias par peinture
Remplacement des menuiseries extérieures des logements en PVC blanc posé sur bâti bois existant.
Remplacement des menuiseries extérieures des paliers et des coursives de la résidence en aluminium pare flamme ½ heure.
Mise en place de volet roulant intégrés aux menuiseries
Réfection complète du complexe d’étanchéité existant
Remplacement d’un lanterneau de désenfumage
Remplacement des ensembles de halls d’entrées.
Mise en place de façade vitrée compris volet roulant et d’un bloc porte d’entrée pour l’espace d’accueil de la résidence.
Mise en place et remplacement de garde-corps
Mise en place d’un revêtement de sol souple dans les pièces humides des logements.
Mise en place de faïence dans les pièces humides des logements.
Remplacement du carrelage existant dans les pièces communes
Mise en peinture des pièces humides des logements et des parties communes de la résidence
Remplacement des appareils sanitaires des 100 logements.
Mise en place d’un réseau de chauffage et de corps de chauffe dans l’espace d’accueil.
Mise en place d’une ventilation naturelle mécanisée basse pression.
Mise en conformité des logements de la résidence.
Remplacement des luminaires dans le hall d’entrée
Remplacement du contrôle d’accès existant.
Traitement des zones amiantées :
Recouvrement des panneaux type « glasal » sur loggias par des panneaux de bardage type « STO Ventec », fixés sur ossature métallique.